Download dimensionnement d'une passerelle PDF

Titledimensionnement d'une passerelle
File Size1.2 MB
Total Pages35
Table of Contents
                            Résumé
	Intervenants
	Sites Internet pertinents
	Publications pertinentes
	Informations générales
	Informations géographiques et ouvrages pertinent
	Informations techniques
		Dimensions
Liste des figures
                        
Document Text Contents
Page 17

17

Figure 8 :
Structures suspendue

Les structures en treillis sont adaptées pour des petites
et

moyennes portées. Leur développement est lié à celui des chemins
de fer. Elles présentent l’avantage de ne solliciter les poutres qui la
composent qu’en traction ou en compression. Or une poutre
résiste mieux à ce type de sollicitation qu’à la flexion que l’on
retrouve dans une structure en poutre simple.

VI. Eléments d’une passerelle :

Les principaux éléments d’une passerelle :

 Les fondations : c’est un système qui permet à
l’ouvrage de reposer sur le sol et de lui transmettre
les charges qu’il reçoit.



Page 18

18

 Les appuis : On distingue deux types d’appuis :
- les culées qui sont les appuis extrêmes

du tablier.
- les piles qui sont les appuis

intermédiaires (ils portent le tablier).

 Le tablier : c’est l’élément sur lequel repose la voie
de circulation. Il comporte essentiellement des
dalles ou les treillis. Le tablier comporte aussi des
équipements nécessaires à son utilisation : les
gardes corps, les dispositifs de retenue, les trottoirs,
etc. Dans le cas d’une passerelle suspendue, le
tablier est soutenu par des suspentes Dans le cas
d’une passerelle à haubans, le tablier est soutenu
par des pylônes.


 Les câbles : Les câbles en acier de construction

sont des câbles à torons. Un toron est un ensemble
de fils d’acier torsadés. Il existe de nombreux
types de câbles qui dépendent du nombre de
torons, de leur géométrie, du nombre de fils dans
chaque toron, du matériau de l’âme du câble (âme
en textile ou âme en acier), du sens
d’enroulement… Ces différents aspects nous
donnent les propriétés d’un câble : anti giratoires,
résistance à la fatigue et à l’incurvation,
déformations, charge de rupture… mais et surtout
pour notre passerelle : l’allongement du câble.

 Garde- corps : Le garde corps est fixé sur les deux
côtés de la passerelle, le montage du garde corps
est normalement effectué chez le fabriquant, les
poteaux du garde corps sont soudés sur la face du
caillebotis.



VII. Les charges :



 Le poids propre

Page 34

34

http://memoar.setra.developpement-
durable.gouv.fr/_ftp/Garde_corps.pdf

http://www.cete-ouest.developpement-
durable.gouv.fr/IMG/pdf/BP-
Conception_generale_passerelles.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_en_treillis

http://structurae.info/structures/data/index.cfm?
id=s0003125

http://structurae.info/structures/data/index.cfm?id=s0003125
http://structurae.info/structures/data/index.cfm?id=s0003125
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_en_treillis
http://www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/BP-Conception_generale_passerelles.pdf
http://www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/BP-Conception_generale_passerelles.pdf
http://www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/BP-Conception_generale_passerelles.pdf
http://memoar.setra.developpement-durable.gouv.fr/_ftp/Garde_corps.pdf
http://memoar.setra.developpement-durable.gouv.fr/_ftp/Garde_corps.pdf

Similer Documents